Charmante Bonassola

Bonassola, notre belle voisine

Bonassola est le premier village au nord de Levanto et est dans mon cœur depuis toujours. J’ai grandi là-bas, car le restaurant de poisson de la famille était là, juste en bord de mer.

Ce petit village balnéaire semble avoir un pouvoir spécial et ses visiteurs y reviennent encore et encore. Pour cela des groupes d’amis se rencontrent ici année après année, génération après génération. Presque rien ne se passe ou ne change dans le village et c’est ce qui le rend spécial et précieux.

Quoi faire à Bonassola

Quelques points saillants ? Facile ! Sa belle plage entourée de deux promontoires rocheux, la mer cristalline reflétant le maquis méditerranéen environnant, le centre piétonnier, ses jardins de citron parfumés, les hameaux pittoresques sur les collines tout autour … unique.

En période féodale ça appartenait à la famille Da Passano, puis à la République de Gênes. Au XVe siècle le village faisait partie de Framura. C’est dans cette période que le village a commencé à croître, la côte était pleine de gens, de filets de pêche et de parfums, malgré les raids fréquents des pirates sarrasins.

En plus du typique “Dolce Far Niente” en bord de mer aux Bagni San Giorgio, je vous conseille une promenade vers la petite et romantique église rose surplombant la mer. Elle est connue sous le nom de Madonnina della Punta. De l’autre côté de la baie une petite randonnée jusqu’à Punta del Carlino, le long d’un chemin étroit emprisonné entre les pins et la mer.

Le panorama du château Ardoino du XVI siècle récemment restauré vaut également une abrupte, mais courte montée.

Pour les amateurs du baroque, je recommande une visite à l’église Saint-Catherine d’Alexandrie, en plein centre-ville. La façade typiquement ligurière n’a rien à voir avec son intérieur absolument magnifique. Plein des dorures partout, marbres et toiles polychromes par l’atelier de Bernardo Strozzi.

Evénements

L’église abrite également la statue de la Madonna del Rosario, célébrée le premier week-end d’octobre, à la fin de la saison estivale.

Un autre événement important est le seul et inimitable prix Ucca, le 16 août. Il s’agit d’une fete très particulière et ironique, dirigé par un groupe d’hommes masqués avec un capuchon. Leur mission est de se moquer de ceux qui, au cours de l’année, se sont distingués par des bêtises plus ou moins grandes 🙂 Il s’agit de dix mentions et un prix, l’Ucca précisément, récités en rhyme dans une sorte de langue latine contaminée et en même temps enrichie par le dialecte local.

Enfin, pour les plus jeunes, le Festival Maremosso pour les enfants terribles, se déroulant chaque été en août !

Comment y arriver

La gare est sur la ligne de chemin de fer Genova-La Spezia, à seulement 4 minutes et un arrêt de Levanto. Cependant, je vous recommande de vous promener ou de faire du vélo le long de l’ancienne voie ferrée sur le bord de mer !

Demandez la carte détaillée et les vélos à la réception !